œuvre

Œuvres récentes

« Les Hybrides », 2019-2021
Peinture Toile, coton, liant, pigments
Diptyques  : chaque ht 20 x longueur 40 cm

Doudou I, 2018
Sculpture fils de coton torsadés

Isabelle Tournoud

Dessin Hybride I, 2021
Mine de plomb sur papier
Ht. 110 x 75 cm

Les Crève-cœurs, 2020
Dessin encre et mine de plomb sur papier
Triptyques : chaque : ht 23 x longueur 50 cm sous passe-partout

Doudou V, 2018
Sculpture fils de coton torsadés

TEXTE

À propos

1969, Angers, France. Vit et travaille en Bretagne.

Je cherche dans mon travail à donner à voir une trace sensible du passage de la vie. Je travaille sur la mémoire. Mémoire des corps qui ont été et ne sont plus.
Peut être ont ils grandi ou sont-ils ailleurs, ou peut être sont-ils morts ?
Il s’agit pour moi, de donner à voir l’absence.
Les sculptures que je réalise représentent souvent des vêtements.
Ces vêtements semblent garder l’empreinte d’un corps qui les aurait habité. Ils sont comme des secondes peaux. On peut aussi les voir comme des mues.
L’absence naît du vide autour duquel ils prennent forme.
De ce vide surgissent des images.
Des images heureuses, douloureuses.
Des rêves d’enfance…

Il s’agit aussi pour moi, d’évoquer la fragilité de l’existence.
C’est pourquoi j’utilise pour réaliser mes sculptures souvent des végétaux. Que je les choisisse doux, sensuels ou légers, une fois transformés en mues ils disent la précarité d’être au monde.
J’associe humain et végétal pour parler de leur évanescence mutuelle.
Par exemple, à l’instar du sable, les graines de coquelicot évoquent le passage du temps. Pour un instant agglomérées, elles pourraient s’égrener. Le souvenir même de la vie, de ces sculptures faites de cette matière, pourrait sombrer dans l’oubli.
Mais les graines sont un formidable réservoir d’énergie vitale.
Du néant renaîtra la vie…
Chaque végétal porte en lui son sens et sa poétique, c’est de là que je pars. Je prolonge ce potentiel qui existe en chacun d’eux mais toujours avec cette même idée : figer l’enveloppe charnelle de l’être avant qu’elle ne s’évanouisse.

Dessins 2019-2021

Les dessins (diptyques « Les Hybrides » et triptyques « Les crève-cœurs ») ont pour thème les Simples, ces plantes que l’on utilisait au Moyen âge pour soigner, et dont on a oublié l’usage aujourd’hui. Elles nous entourent mais nous ne les connaissons plus, elles sont oubliées.
Le dessin « Hybride I » est un écho à ces Simples, il est composé de plusieurs plantes et éléments organiques : c’est le dessin d’une plante qui fait résonner les inventions de l’homme moderne, les OGM.
Isabelle Tournoud

Isabelle Tournoud magicienne d’une nature réinventée, apprivoise un univers onirique qui presque toujours se révèle métaphoriquement aussi contradictoire et inquiétant que celui dans lequel nous vivons. Mais toujours, paradoxalement, elle lui donne les formes séductrices d’une nature recréée ou… rêvée. Vraie ou fausse ? Bernard Point, Août 2005 (extrait)

CV

CURRICULUM VITAE

Expose depuis 1996. Sélection depuis 2006.
(P) personnelles

2019

Faux-semblants, Musée d’art et du textile, Cholet (49) 

2016

Les artistes ont la fibre, Musée d’art et du textile, Cholet (49) 

2015

Au fil de la Loire, Galerie Nathalie Béreau c/° Chai Pierre et Bertrand Couly, Chinon

2014

Galerie Nathalie Béreau au 6, Mandel, Paris

2013

Salon art contemporain art o’clock, Galerie Nathalie Béreau, CNIT, La Défense
« Si l’art de la parure m’était conté », Château du Rivau, Lémeré
« Une spiritualité au féminin », Musée du Hiéron à Paray-le-Monial + Musée d’art sacré de Dijon

2012

Salon Cutlog, Bourse du Commerce, Paris, Galerie Nathalie Béreau+Le 6, Mandel
Incarnation avec Phet Cheng Suor, Musée du Textile, Cholet (catalogue) (P)

2011

La Vi(ll)e en rose, Galerie Nathalie Béreau c°/ Chai Pierre et Bertrand Couly, Chinon
Traverses 92, Centre culturel Max Juclier, Villeneuve-la-Garenne (P)
Culture en mémoire, réinvestir la planète, Galerie de L’Escale, Levallois, organisée par la Ville et le magazine Art Actuel

2010

Festival des jardins d’automne, Orangerie de Lyzandré, Plouha
Oh ! Mon beau château, Galerie Nathalie Béreau, Chinon
Instants dérobés, dame nature, Temple protestant de Pentemont, Paris (P)
Nature et détournements, Galerie Nathalie Béreau au 6, Mandel, Paris

2009

Galerie Nathalie Béreau, Chinon
Ar(T)bres, Château de la Bourdaisière
Couleur Café, Bruxelles
Danse-sculpture, Micadanses, Paris

2008

Alice, Hôtel Arturo Lopez, Neuilly sur Seine
Ça se mange des yeux, Melle
Les Environnementales, 5ème Biennale d’art contemporain, Jouy en Josas
Quoi de neuf, vitrine des Galeries Lafayette, Paris

2007

Centre culturel Louis Aragon, Oyonnax
Centre culturel de Gentilly
Galerie Toutes Latitudes , Vincennes
Exposition collective à l’Orangerie du Sénat, Paris
Exposition collective dans la serre du jardin André Citroën, Paris
L’homme paysage, Château d’Oiron
Artificialia III, cabinet de curiosités contemporain, centre d’art Bernard Anthonioz, Nogent-sur-Marne

2006

Biennale3000, Sao Paulo
Espaces Commines, Paris
Exposition Dress cOdes, Eindhoven
Festival « Chemin d’art », Saint-Flour
MatériOthèque, expo « Qu’est-ce qu’on mange ? » + Dress cOdes Paris
Festival « Couleur café », Bruxelles
Centre culturel de Beauchamp, (P)
Festival ARTEC, La Ferté Bernard
TAD, Milan

Formation

1995 Maîtrise d’arts plastiques à Paris I, Panthéon, sous la direction de Mr Cohen
Cours auprès de Jean Da Silva et Côme Mosta Heirt

Presse & Publications

Revue de presse Cutlog 2012, Paris, Galerie Nathalie Béreau
Arts magazine, mars 2010
Revue de presse pour l’exposition « Instants dérobés », Temple de Pentemont, Paris
Intervention d’Isabelle Tournoud, Protestantisme&Image, 2010 :
https://www.protestantismeetimages.com/Isabelle-Tournoud-artiste-de-l.html
Revue de presse pour l’exposition « Nature et détournements », Galerie Nathalie Béreau au 6, Mandel, Paris
Télérama SORTIR n°3044, 14 mai 2008
Catalogue des Environnementales, Jouy en Josas, 2008
Catalogue de l’exposition Chemin d’art, Saint Flour, 2006
Catalogue de l’exposition Nature, Galerie Fraîch’attitude, Paris, 2006
Archi-intérieure-Crée, n° 325, juin 2006
Il Giorno, 28 février 2006
INTERNI , janvier-février 2006
Elle( français-italien), nov 2005
Intramuros, nov 2005
Texte de Bernard Point, 2005
Catalogue de l’exposition Pic-nic Utopic, Galerie Fraîch’attitude, Paris, 2005
Revue Area n°9, 2005
Un certain regard sur la Nature, Semaine des Arts actuels, Bernay, 2001
46ème Salon de Montrouge, 2001
Catalogue de l’exposition SITUATION, Galerie Immanence, Paris 2001

œuvre

De la même artiste

Œuvres sculptées (2010-2018). Sélection

Installations et expositions : Temple de Pentemont, Paris / Ça se mange des yeux, Melle / Les Environnementales, 5ème Biennale d’art contemporain, Jouy en Josas / Quoi de neuf, vitrine des Galeries Lafayette, Paris