œuvre

Œuvres récentes

Le 6ème continent, 2020
Culottes roses
Encre sur papier, 40×30 cm

Coco Téxèdre, Culotte mémorielle/Les Châtelaines, Chaumont-sur-Loire, 2012, carte postale ancienne, acrylique et encre de Chine, 42,5 x 33 cm

Le 6ème continent, 2020
Sacs jaunes
Encre sur papier, 40×30 cm

Coco Téxèdre, Culotte mémorielle/Les Châtelaines, Chambord, 2011, carte postale ancienne, acrylique et encre de Chine, 42,5 x 33 cm

Le 6ème continent, 2020
Jerricans
Encre sur papier, 40×30 cm

Coco Téxèdre, Culotte mémorielle/Les Châtelaines, Blois, 2013, carte postale ancienne, acrylique et encre de Chine, 42,5 x 33 cm

TEXTE

À propos

1953, Saint Georges-des-Groseilliers, Orne, France

Coco Téxèdre débute par une carrière de maquettiste dans le cabinet d’architecture de son père puis démarre tardivement une activité picturale intense. Influencée par les Lettristes et les Surréalistes, elle s’intéresse dans un premier temps à l’écriture plasticienne, automatique et dissimulée. Elle déploie un gigantesque journal intime qu’elle conjugue en peintures, dessins, livres, sculptures, vitraux… Une forme de psychothérapie qui s’orientera vers une investigation plus personnelle et engagée où le féminisme et le militantisme prendront une grande place. Elle s’insurge sur le devenir de la planète, les désastres écologiques, les atrocités guerrières qui menacent, l’inégalité des droits entre les hommes et les femmes. Quelques installations impressionnantes : Les moutons de Panurge, Trophées divers, Ribambelles, Cènes quotidiennes, Le massacre des innocents, Sauve qui peut ponctueront cette période révoltée chez cette artiste discrète mais au caractère bien trempé. Maintes fois déstabilisée par des crises de migraine ophtalmiques qui la tiennent loin de l’atelier, elle conjure son handicap par une exploration introspective de ses visions douloureuses, stridentes et colorées en donnant naissance au cycle Aura.

La rencontre avec l’écrivain Suzanne Aurbach, l’amie, la complice, l’alter ego facilite le développement de nouveaux projets où le livre d’artiste tient une place centrale. Suzanne est Coco, Coco est Suzanne, s’en suivent de nombreux manuscrits à quatre mains où le poète et le peintre se mirent dans la même source. L’histoire personnelle de l’écrivain adjoint à cette complicité la dimension tragique du peuple juif qui se traduira par les grands dessins Shoah exposés pour la première fois en 2009 à la chapelle Sainte Anne à Tours.

Mais la femme, sa féminité, son intimité… et ses casseroles restent toujours sous-jacentes. Les annexes sont comme un lourd balluchon que l’on traîne avec soi quoi qu’il arrive. Et si la bonne fée ne s’est pas penchée sur le berceau, il faudra faire avec la mauvaise. La dimension humoristique n’est cependant pas absente dans l’œuvre, et si l’on rit parfois jaune face aux dénonciations de l’incurie humaine, on rit aussi dans toute la gamme du spectre et…à gorge déployée devant les pilosités et les obsessions culottées et sensuelles de l’artiste.

Avec Daniel Leuwers débute une autre aventure, celle des livres pauvres où la rime à rien le dispute parfois au plus lyrique alexandrin. Coco Téxèdre sert sa vers veine graphique aux poètes aguerris du prieuré aux (p)roses de Ronsard : Daniel Leuwers, Henri Meschonnic, Michel Butor, Gilbert Lascault, Pierre Schroven, Dominique Sampiero, Suzanne Aurbach, Nicole Drano Stamberg, Linda Maria Baros et bien d’autres… Chaque rencontre, chaque partage ouvre des univers de créations différents dans un plaisir toujours renouvelé. L’artiste a réalisé à ce jour plus de quarante livres pauvres. Texte de Georges Salomé

 Série des Culottes Mémorielles ou Châtelaines (2011-2018)

A partir de cartes postales anciennes représentant soit Jeanne d’Arc soit des monuments de la région,  l’artiste a dessiné telle une brodeuse le motif de la culotte.  De loin, elle donne l’illusion de vraie broderie aux motifs décoratifs usuels de la lingerie (fleurs, feuilles, dentelle).
De près, on découvre alors soit un dessin soit des mots, des phrases qui constituent le motif, sorte d’écriture automatique qui s’enchaîne sur le papier comme une guirlande de lettres.

Certaines lignes sont également déformées, prolongeant le motif de la carte postale, au centre du dessin.

L’artiste s’amuse avec les codes, les « monuments » historiques, les détournent, remet de la féminité là où on ne l’attend pas (les châteaux, les monuments à la gloire de …). C’est une manière de rappeler aussi l’importance et le rôle du pouvoir féminin à travers l’Histoire.
Clin d’œil aussi à Max Ernst peut-être avec un dessin de culotte sur une carte ancienne, tel le corps de la femme associé au fleuve la Loire que l’artiste avait réalisé.

Grandes toiles de la série Herbe

Sur du papier – morceaux déchirés accumulés et marouflés sur toile – l’artiste travaille l’acrylique, puis l’huile qu’elle gratte par la suite, faisant apparaître un motif, celui de l’herbe folle, sauvage, exubérante, qui repousse inlassablement les glyphosates en reprenant les droits de mère nature. Celle qui survit à l’homme et à la culture. On retrouve en effet aussi ses peintures d’herbe sur des représentations de tableaux anciens, créant un contraste fort entre culture – ce qui est établi (elle choisit des « valeurs » picturales facilement reconnaissables) et nature, comme si l’art ancien devenait une friche dans laquelle l’artiste actuelle puisait son terreau.

Portrait Coco Texedre

CV

CURRICULUM VITAE

Principales expositions personnelles, sélection depuis 2000

2019 L’arbre c’est le temps rendu visible galerie Capazza Nançay
Art fair gent avec la galerie Toulouse-Lauwers Gand Belgique
Galerie 21 Toulouse  (exposition personnelle)
Collection Ste Anne Chapelle Ste Anne Tours (catalogue)

2018 ARBRES FORÊTS ARBRES galerie Toulouse-Lauwers Nantes (exposition personnelle)
Galerie des illusions Musée de la magie Blois
Miroir des sentiments Galerie Capazza Nançay (catalogue)
Loire Vallées, Galerie Nathalie Béreau Chinon (exposition personnelle)
Lille Artfair avec la galerie Toulouse-Lauwers Lille

2017 « Livres accompagnés »  Médiathèque La Riche (exposition personnelle)
« pré carré » galerie Chapelle Ste Anne Tours (exposition personnelle)
« Rallumer les étoiles » Galerie Capazza Nançay

2016 Galerie les Mille vents Blois (exposition personnelle)
« Entre Temps » galerie Toulouse-Lauwers Nantes (exposition personnelle)
« Le désir d’être un volcan » galerie Capazza Nançay
« L’encyclopédie de la ménagère de plus de 50 ans » musée d’Orléans (exposition personnelle)
« L’encyclopédie de la ménagère de plus de 50 ans » médiathèque Joué lés Tours (exposition personnelle)

2015 « Ensemble depuis 40 ans » galerie Capazza Nançay (catalogue)
Le Puls’art le Mans

2014 Galerie 49 foire d’art contemporain St’art Strasbourg
« Naturalisme intégral » galerie Capazza Nançay

2013 « Epiphanies de l’herbe » galerie Capazza Nançay (catalogue) (exposition personnelle)
« Elles métamorphosent le livre » galerie Espace des femmes Paris

2012 « Les annexes » galerie Chapelle Sainte-Anne La Riche (exposition personnelle)
« Matières à réflexion » galerie Capazza Nançay (catalogue)
« Vinci Amboise » église Saint-Florentin Amboise et Palazzina Uzielli Vinci Italie

2011 « Espace livres » demeure de Ronsard prieuré Saint-Cosme La Riche (exposition personnelle)
« De mauvais poils » centre d’art l’Annexe Saint-Avertin (exposition personnelle)
« A fleur de peau » galerie Capazza  Nançay
« De fil en aiguille » musée des arts décoratifs Liège Belgique

2010 Galerie 49 Saumur (exposition personnelle)
« Green Touch » galerie l‘atelier du génie Paris
Galerie Capazza salon Art Nocturne Knocke  Belgique
Galerie 49 foire d’art contemporain Art fair Lille

 

 

2009 « Manuscrits d’oiseaux » fondation Saint-John Perse Aix-en-Provence (exposition personnelle)
« Sauve qui peut » la Corne d’or Randonnai (résidence d’artiste) (exposition personnelle)
« Les fondamentaux » galerie Capazza Nançay
Le Puls’art Le Mans

2008 « Sauve qui peut » galerie l’atelier du génie Paris (exposition personnelle)
« Stratigraphies » Galerie 49 Angers (exposition personnelle)
Fonds Camus La Méjane Aix-en-Provence (catalogue) (exposition personnelle)

2007 « Les moutons de Panurge » Château Prieural Monsempron-Libos (exposition personnelle)
« Manuscrits : de l’incipit à l’explicite » bibliothèque municipale Tours (exposition personnelle)

2006 « Aura » centre de création La Caserne  Joué-lès-Tours (exposition personnelle)
« Aura » galerie l ‘atelier du génie Paris (exposition personnelle)
Galerie atelier du génie St’art Strasbourg

2005 « Manuscrits d’artiste » Abbaye de Noirlac (catalogue) (exposition personnelle)
Galerie 49 Saumur (exposition personnelle)
Galerie Artactua Le Mans (exposition personnelle)

2004  Galerie Wall Orléans (exposition personnelle)
« Ribambelles » galerie de l’Hôtel de Ville Chinon (exposition personnelle)
« Les cibles de la colère » galerie l’atelier du génie Paris (exposition personnelle)
« 40 ans 40 œuvres » éditions Dessain et Tolra galerie de la Sema Paris
Galerie 49 Saumur, Angers (exposition personnelle)

2003 Galerie 49 Saumur, Angers (exposition personnelle)
« Cris écrits » galerie l’atelier du génie Paris (exposition personnelle)
« Un cabinet d’artiste » musée du Berry Bourges (exposition personnelle)
« L’homme prédateur » Château d’eau Bourges (exposition personnelle)

2002 Galerie Rive Gauche Namur Belgique (exposition personnelle)
Galerie l’atelier Le Mans (exposition personnelle)
« Parcours Saint-Gilles » la Glacière Saint-Gilles Bruxelles (exposition personnelle)
Tournée Bazart Lyon Toulouse Bordeaux Nantes Gordes Strasbourg Marseille
« Air Neuf prend des couleurs » bibliothèque Wittockiana Bruxelles (catalogue)

2001 Tournée Bazart Amsterdam Berlin Paris Bordeaux Barcelone

2000 « Un cabinet d’artiste » musée de l’Hospice Saint-Roch Issoudun (exposition personnelle)
Tournée Bazart Amsterdam Berlin Strasbourg Londres Barcelone

Autres

Edition

Livres pauvres (collection Prieuré de Saint Cosme)
Avec Daniel Leuwers, Dominique Sampiero, Pierre Oster, Linda Maria Baros, Joël Bastard, Claude Vigée, Hubert Lucot, Bernard Mazo, Carlos Perdo, Michel Butor, Suzanne Aurbach, Nicole Drano Stamberg, Henri Meschonnic, Pierre Dhainaut, Myriam Moscona, Gilbert Lascault, Max Fullenbaum, Pierre Bergounioux, Amélia Vieira…

Éditions Coco Téxèdre 150 titres (soutenues par CICLIC région Centre Val de Loire). Les éditions Coco Téxèdre restent fondamentalement des livres d’artiste avec une affirmation artisanale revendiquée. Chaque livre est unique dans sa multiplicité. Les interventions graphiques confèrent à tous les exemplaires une originalité, une singularité, une identité propre.

Collections publiques

Bibliothèques, médiathèques : Auch, Nancy, Thionville, Tours, Joué-lès-Tours, Chartres, Blois, Dijon,  Anglet, St-Pierre-des-Corps, Orléans, Issoudun, Bourges, Romorantin, Châteauroux, Le Mans, Angers, Pantin, BDP Nice, Toulouse, Santa-Maria-da-Feira  Portugal, Carros, Riom, Strasbourg, Beaugency, ODC de l’Orne, La Riche, Poitiers, Aix-en-Provence, Dunkerque, Mérignac, BDP Sarthe, BNF, Bibliothèque Kandinsky (Centre Pompidou), Artothèques Poitiers, La Rochelle, mairie Beaugency, musée des Beaux-Arts Orléans, Conseil départemental Indre et Loire

Catalogues d’expositions

2013 Coco Téxèdre Catalogue publié par la galerie Capazza à l’occasion de l’exposition monographique de l’artiste en été 2013

2005 Manuscrits d’artiste Catalogue publié à l’occasion de l’exposition à l’abbaye de Noirlac

2005 L’origine de Raymonde Catalogue publié par la médiathèque de La Riche pour la commémoration du 5e anniversaire du bâtiment et des vitraux réalisés par l’artiste

1999 Textures intimes Aide à la publication d’un premier catalogue par la DRAC livre et la Région Centre

Commandes publiques

2000 1% culturel vitraux collège Claude Debussy, La Guerche-sur-l’Aubois
1999 1% culturel vitraux médiathèque, La Riche

Formation

Ecole des Beaux-Arts, Tours

 

copyright photos des œuvres Arnaud Schultz

œuvre

De la même artiste

1. Herbe, 100×73 cm, huile sur toile, 2016
2. Herbe, 80×80 cm, huile sur toile, 2016
3. Herbe, 89×89 cm, huile sur toile, 2016

 

Vue de l’exposition Ribambelles, Hôtel de Ville, Chinon, 2004